Découverte du massage

La technique qui vous convient. Comment la choisir ?

D’origines diverses, il existe un très grand nombre de techniques de massage. Elles sont orientales ou occidentales, de confort ou de santé, ciblées ou holistiques. Elles peuvent être associées à des cultures, à des approches de la santé, à des conceptions du bien-être. Elles sont quelquefois empreintes d’habillage marketing ou liées à des packagings touristiques. Alors, comment s’y retrouver ?

70 ans et plus : le massage est-il indiqué ?

Certes le massage est essentiel à tout âge. Mais voilà plus de 4000 ans que preuve est faite :  il s’impose particulièrement avec le vieillissement, quand le corps perd certaines capacités à s’auto régénérer et que s’accumulent les petites usures. Il devient ainsi indispensable, pour se préserver, de s’offrir des zones de confort dans un quotidien quelquefois chagrin.

Comment reconnaître un bon massage ?

Il n’y a aucune comparaison entre le massage d’une personne de 75 ans qui recherche un peu de bien-être dans un quotidien fait de petites douleurs, celui d’un actif de 30 ans qui aspire à un moment de relaxation et de retour sur soi ou, celui d’un sportif de 50 ans qui vient se faire masser des mollets de campeur trop contractés.

L’art du toucher

Le toucher pour le toucher. Le toucher comme un art. Voici ce que défend Christian Hiéronimus, concepteur du “toucher créatif”

Quels bienfaits attendre d’un massage ?

Les bienfaits du massage sont empiriquement reconnus. Ils sont physiologiques ou psychologiques, et recouvrent de vastes domaines. Des bienfaits réels et variés, les uns flagrants, et d’autres plus ténus. Des effets simples à comprendre et à percevoir, et d’autres complexes, brouillés par le jeu des interactions, difficiles à isoler et à caractériser, parfois sans nom. Des effets tels et tellement nombreux que leur inventaire en amoindrirait presque la crédibilité tant il est considérable. Mais il est certain que massés et masseurs partagent au quotidien la joie du bien-être et de l’accalmie des douleurs. Les bienfaits sont là, c’est indéniable.

Vrai ou faux ? Le massage permet de retrouver une qualité de sommeil

C’est un fait, 80% des personnes témoignent d’un meilleur sommeil pendant les deux jours suivant un massage. Effectivement, le massage s’avère un des meilleurs moyens pour retrouver ou améliorer son sommeil. Cela étant, il n’y a pas un chemin, unique et direct, conduisant du massage au sommeil. L’amélioration du sommeil doit plutôt être considérée comme un des effets secondaires du massage parmi lesquels on compte la réduction du stress, l’amélioration de la circulation sanguine et lymphatique et le soulagement des tensions.

Lâcher-prise, en quoi est-ce bénéfique ?

Le lâcher-prise ! Il semble que tout le monde ait ce mot là à la bouche. Mais en quoi est-ce si important et qu’est-ce que cela m’apporte finalement ? Question légitime à laquelle il faut répondre. Alors, si je vous dis que : lâcher prise c’est le fait de mettre de côté tout ce qui nous empêche d’aller bien. Vous y voyez un plus clair sur l’intérêt de cet acte libérateur. Lequel implique un travail sur soi pour accepter d’avoir confiance en soi et plus généralement en la vie ?

La science confirme-t-elle les bienfaits du massage ?

Les bienfaits du massage sont empiriquement prouvés depuis des millénaires. Chacun peut, sans démonstration scientifique, les ressentir en son corps. Pour autant notre rationalisme occidental verrait d’un œil favorable l’idée que la recherche scientifique puisse conforter ce que nous ressentons. Malheureusement, la faculté de médecine et la recherche médicale n’accordent qu’une attention distraite à ce qu’elle considère au mieux comme une pratique de confort. Les travaux scientifiques sur le massage sont peu nombreux.