janvier 1, 2020

Les marmas, portes subtiles de l’âme

L’origine des marmas remonte aux alentours de 6000 ans avant J.-C. en Inde du Sud. Un des tout premiers témoignages de l’existence de ces points remonte au Rig-Veda, un des quatre écrits sacrés qui servirent de fondement à l’ayurvéda. Les points ont ensuite été cartographiés en détail dans le Sushruta Samhita, le grand traité de médecine et chirurgie ayurvédique.

Le do-in

Le DO-IN est une pratique basée sur la préparation aux arts de la médecine traditionnelle chinoise. Elle est très pratiquée au Japon où elle fait d’ailleurs partie des arts martiaux. En japonais, DO signifie« la voie » et IN « l’énergie » et, à un second niveau de langage, « l’étirement » : le DO-IN est la voie de l’énergie et de l’étirement.

Les massages ayurvédiques

Les massages indiens traditionnels, plus connus sous le terme générique de « Massages Ayurvédiques » regroupent de nombreux protocoles transmis oralement de génération en génération.

Massage-Bien-Être Tibétain Ku Nye

Il y a des lieux à travers le monde, où tous nos sens sont mis en éveil, nos ressentis s’imprègnent d’authenticité, de profondeur, de sérénité sans aucune explication rationnelle. Le Tibet fait partie, nul doute possible, de ces endroits magiques.